jeudi 2 novembre 2017

Peut-on consommer du beurre périmé après la date limite ?

CuisineLa date limite de votre plaquette de beurre est dépassée. Pouvez-vous quand même manger ou cuisiner ce beurre sans risque pour la santé ? Le beurre est-il vraiment périmé après la date indiquée sur son emballage ? Astuces hebdo a mené son enquête pour répondre à cette question un peu vache.



Oui, il est possible de consommer du beurre après la date limite indiquée sur l’emballage, sans danger pour votre santé.

Cela, bien sûr, uniquement si la chaîne du froid a été respectée, et que le beurre a bien été conservé, depuis l’achat, au réfrigérateur entre 0 ° C et + 8 ° C maximum, dans son emballage fermé.

Combien de temps après la date indiquée peut-on consommer le beurre ? En pratique, au moins une à trois semaines après.

En effet, la date indiquée sur l’emballage du beurre, nous explique la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes), est une date de durabilité minimale (DDM), anciennement appelée DLUO. Elle s’exprime par la mention « à consommer de préférence avant le ».

La DDM n’a pas le caractère impératif de la date limite de consommation (DLC). « Une fois la date passée, la denrée peut avoir perdu tout ou partie de ses qualités spécifiques, sans pour autant constituer un danger pour celui qui le consommerait », précise la DGCCRF.

La marque de beurre Paysan Breton indique ainsi qu’au-delà de la DDM / DLUO, « les qualités gustatives du beurre ne sont plus garanties. Pour autant, le produit ne sera pas dangereux pour la santé s’il a été conservé dans les conditions requises et sous réserve d’un délai raisonnable ».

Attention toutefois : si le beurre a une odeur forte ou un goût aigre, ou si sa couleur a changé, cela signifie qu’il est rance. Ne le consommez pas.

Pour bien conserver votre beurre au réfrigérateur, n’hésitez pas à l’emballer d’une autre couche de papier d’aluminium (pour le conditionnement en plaquette).

Pour finir, quelques astuces pour contourner le problème de dureté. Vous l’avez constaté, le beurre classique (non tendre) est bien ferme quand on le sort du réfrigérateur. Ferme, et donc pas très facile à tartiner.

Il faut idéalement laisser le beurre environ 30 minutes à température ambiante pour qu’il soit facile à étaler sur une tartine ou une biscotte.

Le problème, c’est que 30 minutes en dehors du frigo, cela signifie que la chaîne du froid est rompue ! Alors, comment faire ?

Première option : découper ou extraire uniquement la quantité désirée dans la plaquette ou la barquette de beurre. C’est cette découpe de beurre que vous laisserez à température ambiante le temps nécessaire au ramollissement, le reste retournant très rapidement au réfrigérateur.

Deuxième solution, pour les plus pressés : faire la même chose, mais la veille au soir pour le petit-déjeuner du matin. Dans ce cas, il faudra juste utiliser un beurrier couvert pour conserver la découpe de beurre.

Troisième astuce, pour les mieux équipés : utiliser un coupe-fromage, qui va permettre de découper de très fines tranches de beurre. Ces tranches seront faciles à déposer sur du pain ou des biscottes, et ramolliront rapidement (ce qui permettra d’étaler facilement le beurre avec un couteau, si besoin est).

Sources : Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa), Centre National Interprofessionnel de l’Economie Laitière (CNIEL), Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), Les Producteurs laitiers du Canada, Paysan Breton – Laïta.


Articles populaires