jeudi 26 février 2015

Le mot du jour : faux-bourdon (nom masculin)

pictogramme rubrique Le mot du jourÀ l'écrit en français, l'orthographe a toujours son mot à dire. Surtout quand un simple trait d'union peut changer totalement le sens d'un texte. En voici une illustration parfaite avec notre mot du jour, le faux-bourdon, qui n'a strictement rien à voir avec un faux bourdon, ni d'ailleurs avec un vrai bourdon.


abeille souriante (dessin)Un faux-bourdon, nous explique la neuvième (et dernière en date) édition du dictionnaire de l'Académie française, c'est une "harmonisation particulièrement utilisée dans le chant d'Église" ou bien un "registre d'un jeu d'orgue".

C'est ainsi un terme de musique, que l'on utilise par exemple dans l'expression Chanter en faux-bourdon.

Un faux bourdon, sans le trait d'union entre les deux mots, ce n'est pas un mot en soi mais une expression formée de deux mots, qui désigne une abeille mâle "que les abeilles ouvrières tuent dès que la reine est fécondée", détaille ce même dictionnaire.

Et voilà l'œuvre assez vicieuse du trait d'union dans ce cas : si on l'oublie alors que l'on veut parler du faux-bourdon en musique, on évoque en fait un insecte. Chanter en faux bourdon, sans trait d'union, cela ne veut pas dire grand-chose.

Et si on ajoute le trait d'union pour discuter faux bourdon et autres considérations entomologiques, on se réfère en réalité au faux-bourdon musical. Là encore, le texte, strictement, n'aura pas vraiment de sens.

Bien sûr, à l'oral, le problème ne se présente pas. Et à l'écrit, il n'est dans le fond pas si grave, car cette petite faute d'orthographe ne dénature pas le sens général du texte.

Mais tout de même, sachez-le : un faux-bourdon, ce n'est pas un faux bourdon, ni d'ailleurs non plus un bourdon.

Au fait, connaissez-vous la différence entre un faux bourdon et un bourdon ? Le faux bourdon, c'est donc une abeille mâle, tandis que le bourdon, s'il est aussi un insecte, n'est pas une abeille. Il (pour le mâle) ou elle (pour la femelle) est plus trapu(e) et plus velu(e) qu'une abeille. Le bourdon fait aussi plus de bruit qu'une abeille quand il vole.

De bruit, il en est aussi question dans d'autres sens du mot bourdon, qui peut notamment désigner une grosse cloche faisant entendre un son grave. On parle ainsi du bourdon d'une cathédrale, du bourdon de Notre-Dame de Paris.

On pourrait alors imaginer que le mot faux-bourdon (le terme de musique) trouve son origine dans le bruit que ferait le faux ou le vrai bourdon. Cela semble probable, l'Académie indiquant que le mot faux-bourdon date du XVème siècle, tandis que le mot bourdon, plus ancien, date du XIIIème.

Quant à l'orthographe du mot bourdon au pluriel, c'est toujours avec un s, avec ou sans faux, avec ou sans trait d'union. On écrit des faux-bourdons, comme des faux-filets.

Pour conclure, espérons qu'après la lecture de cet article, vous n'aurez pas le bourdon !

Crédit visuel : Openclipart - forestgreen

Articles populaires