samedi 21 juillet 2018

Un billion en français, combien ça fait exactement ?

QuestionEn français, le million (1 000 fois 1 000) et le milliard (1 000 fois un million) sont des grandeurs familières. Ce n'est pas le cas du billion, qui semble un peu variable. Pour certains, un billion équivaut à un milliard, et pour d'autres, à un million de millions (1 000 milliards). Qui a raison ?



La réponse est un peu surprenante car, strictement, les deux interprétations sont valables. L'usage fait toutefois qu'un billion équivaut le plus souvent à un milliard.

représentation du billion

Le Dictionnaire de l'Académie française nous confirme que le mot billion est bien un mot de la langue française (et non pas uniquement un mot anglais, comme on pourrait le croire). Dès sa quatrième édition (1762), l'ouvrage définissait le mot billion comme un terme d'arithmétique représentant mille millions (donc un milliard).

Dans sa neuvième édition (la plus récente, en cours de rédaction), le même dictionnaire confirme que le mot billion est un synonyme vieilli de milliard, qui a pour grandeur « mille millions » (un milliard).

Cependant, on lit également que le mot billion aurait reçu, en France, une nouvelle valeur. Selon un décret de 1961, un billion équivaudrait à un million de millions (soit 1 000 milliards). Cependant, cette nouvelle valeur n'est pas entrée dans l'usage.

En résumé, selon l'Académie : un billion, en français, cela représente un milliard. Mais il n'est pas faux de considérer qu'un billion correspond en fait à 1 000 milliards, bien que ce ne soit pas une grandeur utilisée couramment.

Si vous lisez un article de presse en français évoquant « un billion » de quelque chose, il est très probable que l'auteur évoque une valeur ou une grandeur exprimée à l'origine en langue anglaise.

capture d'écran Java

Et là, aucune équivoque possible : un billion, c'est un milliard. Comme l'indique le très sérieux dictionnaire Oxford, si un billion équivalait auparavant, en anglais britannique, à 1 000 milliards, il représente aujourd'hui un milliard, comme c'est le cas en anglais américain depuis toujours.

En français, pour faire simple et éviter les erreurs, le mieux est sans doute de ne pas utiliser ce mot.


Articles populaires