mercredi 25 mars 2015

Demander un crédit : 5 questions essentielles à se poser avant de signer un contrat

pictogramme rubrique ArgentVous avez des problèmes d'argent, un besoin ponctuel de trésorerie, et vous envisagez de demander un crédit auprès d'un organisme spécialisé. Et par Internet, cela semble si facile. Pourquoi pas ? Mais avant de finaliser votre dossier, et même avant d'effectuer une première demande, il est raisonnable de vous poser quelques questions essentielles.


billets de 20 euros1
De combien d'argent avez-vous réellement besoin ?

C'est la première question qu'il faut se poser : quels sont vos vrais besoins ? Quel est le montant que vous jugez vraiment nécessaire d'emprunter, et non pas le montant qui vous plairait ?

Il faut bien faire attention à la différence entre ces deux montants. Si, par exemple, vous avez besoin de 500 euros, il ne faut surtout pas vous dire qu'en empruntant 1000 euros, vous aurez 500 euros de bonus pour des dépenses superflues.

En raisonnant comme cela, dans cet exemple, vous venez de doubler vos besoins complètement artificiellement, et vous avez doublé du même coup votre dette future ! Gardez à l'esprit que souscrire un crédit, c'est du sérieux : un crédit doit toujours être contracté pour la valeur qui correspond à vos besoins, pas à vos envies.

2
Avez-vous vraiment besoin d'un crédit ?

C'est une question qui peut sembler un peu étrange, mais vous devez vous la poser, immédiatement après la première question ci-dessus qui concerne le montant. En fait, ici, la vraie question est : le montant dont vous avez besoin ne peut-il pas être « trouvé » par d'autres moyens, ou bien son paiement différé ?

Par exemple, si vous avez besoin de 500 euros pour payer des frais dentaires, avez-vous pensé à demander à votre dentiste s'il accepte un paiement étalé sur plusieurs mois ? Si oui, votre problème d'argent est peut-être résolu !

Autre exemple : vous savez que vous ne pourrez pas payer une échéance d'impôt, et vous pensez demander un crédit pour cela. Mais avez-vous envisagé d'autres possibilités, comme celle de demander un délai de paiement ou une remise à l'administration fiscale ? Ce n'est pas très connu, mais il existe des procédures prévues pour cela. Et ça fonctionne !

Enfin, si votre besoin (réel) de trésorerie est d'un faible montant, il est peut-être préférable d'emprunter cette somme auprès d'un membre de votre famille ou d'un ami. Dans tous les cas, le crédit auprès d'un organisme financier doit être envisagé comme la dernière solution. Car même si le crédit peut être attirant à très court terme, il vous lie sur le moyen ou long terme.

3
Avez-vous des revenus mensuels fixes et certains ?

Si vous avez des revenus mensuels fixes et certains, le crédit est peut-être une solution pour financer vos projets ou résoudre vos difficultés passagères. Si ce n'est pas le cas, attention ! Un crédit, c'est de l'argent que vous empruntez et que vous devez rembourser.

Le remboursement s'effectue par mensualités régulières, ce qui signifie qu'il faudra bien que vous ayez des rentrées d'argent régulières pour honorer vos mensualités. Et ne pensez pas « payer » vos mensualités avec une partie du montant emprunté, par exemple en empruntant plus qu'il ne vous faut.

Car, au final, n'oubliez pas que vous devrez forcément rembourser le tout. Et vous paierez toujours plus que le montant que vous avez emprunté, quelle que soit la formule choisie (prêt personnel ou crédit renouvelable).

4
Avez-vous parlé à votre banque de vos problèmes d'argent ?

En matière d'argent, votre banque devrait être votre interlocuteur privilégié, que vous devez solliciter avant tout autre. Inutile de cacher à votre banquier que vous avez des soucis d'argent, si votre conseiller se penche sur vos comptes, il le verra bien !

Même si c'est son intérêt de vous prêter de l'argent à un taux le plus élevé possible, ou de vous faire souscrire des formules de type réserve d'argent ou crédit renouvelable, votre banque vous proposera très souvent des meilleurs taux que d'autres organismes financiers prêteurs.

Discutez, expliquez, négociez : il est quasiment certain que votre banque vous proposera une solution de crédit ou de prêt personnel moins coûteuse qu'ailleurs. Ce ne sera peut-être pas pour un montant aussi élevé que vous l'auriez souhaité, mais ce n'est sans doute pas plus mal.

En effet, si votre banque, qui vous connaît très bien (et à qui vous aurez expliqué vos problèmes), ne vous prête qu'un montant limité, c'est sûrement parce qu'elle estime que vous prêter plus ne serait pas raisonnable, peut-être un peu pour elle mais aussi pour vous.

5
Combien pouvez-vous raisonnablement rembourser chaque mois ?

Lorsque vous effectuez des simulations de crédit sur Internet, concentrez-vous sur le montant à rembourser chaque mois. Certes, ce n'est pas le seul critère important. Le taux du crédit compte aussi, de même que la durée du remboursement.

Mais le montant mensuel à rembourser est, indépendamment du reste, le seul élément qui sera votre nouveau souci financier lorsque vous aurez souscrit le crédit. Il faut impérativement que votre budget personnel prenne en compte ce montant, et vous puissiez le rembourser sans problème dans tous les cas de figure.

Si vous souscrivez un crédit avec un montant de 120 euros à rembourser chaque mois, par exemple, il faudra que vous puissiez toujours « sortir » ces 120 euros. Sinon, vous aurez de sérieux problèmes.

Mieux vaut allonger la durée du crédit (au risque que le taux augmente, c'est souvent inévitable) et devoir rembourser un peu moins chaque mois, qu'opter pour des mensualités que vous savez un peu « limite » dans votre budget.

Articles populaires