À vélo ou en vélo : que dit l’Académie française ?

OrthographeUne petite balade en vélo, cela vous tente ? Ou préférez-vous plutôt une balade à vélo ? Dans le langage courant, les deux expressions signifient bien sûr la même chose. Mais strictement, en bon français, il n'y a qu'une seule forme correcte. Laquelle ? Faut-il dire et écrire « en vélo » ou « à vélo » ? Voici ce que recommande l'Académie française, et pourquoi.


bicyclette ou vélo (dessin)Pour l'Académie française, il faut employer la préposition « à » lorsqu'on parle du vélo ou de la bicyclette, mais aussi de la moto, du cheval ou du ski. L'institution recommande ainsi de dire « à vélo » et non pas « en vélo ».

L'explication est toute simple : pour l'Académie, l'usage de la préposition « en » devrait être réservée aux véhicules ou moyens de transport à l'intérieur desquels on peut prendre place : une voiture, un train, un bateau, un avion.

Dans les autres cas, c'est la préposition « à » qu'il faut utiliser. On doit donc dire et écrire « à vélo ».





Pour vous souvenir facilement de cette particularité, un bon moyen mnémotechnique consiste à remplacer le mot courant vélo par son équivalent plus strict bicyclette. L'expression « en bicyclette » sonne assez faux, alors que ce n'est pas le cas de « à bicyclette », vous ne trouvez pas ?

Une autre technique pour se rappeler la règle recommandée par l'Académie française est de penser à la signification de la préposition « en ». Dans ce contexte, elle signifie « dans » ou « dedans ».

S'il est correct de dire « aller en voiture » car on monte DANS une voiture, dire ou écrire « aller en vélo » est incorrect, car on ne monte pas DANS un vélo mais bien SUR un vélo (et aussi sur un scooter, sur une moto, sur un cheval, sur des skis).