lundi 24 février 2014

2014 est-elle une année bissextile ?

CalendrierCe n’est peut-être pas la question de l’année – quoique, dans un certain sens, elle pourrait l’être. Et vous vous la poserez sans doute au mois de février prochain. L’année 2014 est-elle bissextile ? En d’autres termes, le 29 février 2014 existe-t-il ? La réponse est...



calendrier de bureauNon : l’année 2014 n’est pas bissextile.

Comme les années ordinaires, elle comptera 365 jours (contre 366 pour une année bissextile). Le mois de février 2014 comptera 28 jours, et le lendemain du vendredi 28 février 2014 sera le samedi 1er mars 2014.

Se souvenir que 2014 n’est pas une année bissextile est en fait assez simple : il y a deux ans, 2012 était, elle, une année bissextile. Et comme les années bissextiles ont lieu tous les quatre ans (à quelques petites exceptions près), la prochaine année bissextile du calendrier sera l’année 2016.

Côté calculs, si le sujet vous intéresse, déterminer si une année est ou non bissextile est relativement simple. Suivez le petit raisonnement simplifié ci-dessous, qui est valable jusqu’en 2099 (voir l’explication plus loin).

▪ L’année est-elle un nombre impair ? Si oui, forcément, elle n’est pas bissextile, car seules sont éventuellement bissextiles les années paires.

▪ Si l’année est un nombre pair, ses deux derniers chiffres sont-ils un multiple de 4 (0, 4, 8, 12, 16, 20, etc.) ? Si oui, l’année est bissextile. Si non, elle ne l’est pas.

Ce raisonnement n’est valable que depuis 1901 et jusqu’en 2099, car il omet une caractéristique un peu spéciale des années bissextiles. Trois fois tous les quatre cents ans, une année qui devrait être bissextile ne l’est en fait pas, afin que la mesure du temps soit la plus proche possible du cycle de rotation de la Terre.

Ce « trois fois tous les quatre cent ans » a lieu les années séculaires, ces années qui terminent le siècle et se terminent par 00 : 1700, 1800, 1900, 2000, etc.

Et pour que cela soit simple à calculer, on prend cette fois les premiers chiffres de l’année (en enlevant les deux derniers zéros), et on regarde s’ils forment un nombre multiple de 4. Si c’est le cas (une fois sur quatre), l’année est bissextile. Si non (trois fois sur quatre), elle ne l’est pas.

Avec notre petit raisonnement simplifié (qui est donc faux avant 1901 et après 2099), l’année 2100 devrait être bissextile, puisque 2100 est un nombre pair et que 0 est divisible par 4 (4 fois 0 égale 0). Mais comme 21 n’est pas un multiple de 4, 2100 ne sera pas bissextile. La même remarque est valable aussi pour 1900 (19 n’est pas un multiple de 4).

Pour l’année 2000, en revanche, étant donné que 20 est divisible par 4 (20 égale 4 fois 5), 2000 était exceptionnellement une année bissextile. Le raisonnement simplifié fonctionnait (exceptionnellement).

Petit exercice pratique, en guise de conclusion : quelle est la prochaine année séculaire qui sera bissextile ? 2400 bien sûr !

Articles populaires