vendredi 20 février 2015

DLC, DLUO : c'est quoi exactement ? Le point sur les dates limites des produits alimentaires

pictogramme rubrique ConsommationSur les emballages des produits alimentaires figure une date limite, qui n'a pas la même signification selon les produits. Il existe deux types de dates : la date limite de consommation ou DLC en abrégé, et la date limite d'utilisation optimale, ou DLUO. Voici des explications sur ce à quoi correspondent ces dates, qui ne sont pas du tout de même nature.


La date limite DLC

La DLC est une Date Limite de Consommation qu'il faut impérativement respecter, car le produit peut présenter, après cette date, un danger pour la santé.

La DLC est la date (jour, mois et éventuellement année) qui suit la mention À consommer jusqu'au sur l'emballage du produit. La DLC s'applique aux denrées périssables : produits frais et produits préemballés comme les yaourts, la viande ou la charcuterie.

Un commerçant n'a pas le droit de vendre un produit dont la DLC est dépassée.

étiquette de produit avec date limite DLUOLa date limite DLUO

Le terme DLUO signifie Date Limite d'Utilisation Optimale. C'est la date indiquée après la mention À consommer de préférence avant... La mention exacte est :

À consommer de préférence avant le, suivie du jour et du mois, si la durabilité du produit est inférieure à 3 mois ;

À consommer de préférence avant fin, suivie du mois et de l'année, si la durabilité du produit est comprise entre 3 mois et 18 mois ;

À consommer de préférence avant fin, suivie de l'année, si la durabilité du produit est supérieure à 18 mois.

La DLUO signale, comme son nom l'indique, une date de consommation optimale. Elle n'est pas impérative : le produit est toujours consommable après la date indiquée, mais son fabricant ne garantit plus ses qualités "organoleptiques", c'est-à-dire son goût, son odeur, son aspect, sa couleur et sa consistance.

En pratique, vous pouvez donc consommer un produit dont la DLUO est dépassée. Il convient toutefois de vous assurer que l'emballage n'a pas été altéré. Pour un produit en conserve, notamment, la boîte de conserve ne doit pas être déformée, bombée ou rouillée.

Un commerçant a tout à fait le droit de vendre un produit dont la DLUO est dépassée.

Les conseils de la DGCCRF

La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) souligne qu'après l'ouverture de l'emballage, il n'y a plus, concrètement, de différence entre la DLC (À consommer jusqu'au) et une DLUO "avant le" (c'est-à-dire pour un produit de durabilité inférieure à 3 mois, comme par exemple la mayonnaise). Dans les deux cas, une fois l'emballage ouvert (boîte, tube, etc.), le produit ne peut plus être conservé et doit être consommé rapidement.

Les produits secs qui ont une DLUO "avant fin" (plus de 3 mois de durabilité) peuvent être consommés jusqu'à la date indiquée même si l'emballage a été ouvert.

Pour en savoir plus

Les dates limites d'utilisation des produits alimentaires DLC et DLUO (dépliant PDF)
Fiche pratique Date limite de consommation (DLC et DLUO) (Web)

Articles populaires