jeudi 1 janvier 2015

Le mot du jour : quinzaine (nom féminin)

pictogramme rubrique Le mot du jourEn ce premier jour de l'année 2015, pour cette rubrique Le mot du jour, quinze (qui est à la fois un adjectif et un nom, au passage) laisse bienveillamment (deux m) sa place à son amie la quinzaine. Le mot quinzaine ne présente pas de difficulté particulière à l'écriture ou à la prononciation, et sa signification est simple, mais il est tout de même intéressant.


boules de billard avec boule numéro 15 mise en avant (dessin)Premier point à noter, si vous ne le saviez pas déjà : au pluriel, le mot quinzaine (avec son z) s'écrit quinzaines avec un s (contrairement à quinze qui est invariable). Ce n'est pas une difficulté particulière en français : c'est la même chose pour dizaine et douzaine, par exemple (pour ne citer qu'eux).

Ceci dit, s'il est assez courant de parler de plusieurs dizaines ou de quelques douzaines de choses ou de personnes, il est plus rare d'entendre ou de lire l'expression des quinzaines de ou quelques quinzaines.

Autre différence avec ces mots dizaine et douzaine : il n'y a pas de demi ! Couramment, on peut parler d'une demi-douzaine de quelque chose (ou de plusieurs demi-douzaines), voire parfois de demi-dizaine(s), mais la demi-quinzaine n'existe pas (ou ne devrait pas exister).

Et au fait, une quinzaine, c'est combien ? Voilà une question très intéressante, car la quinzaine représente, selon les expressions et les circonstances, soit environ quinze, soit exactement quinze.

Une quinzaine toute seule – c'est-à-dire la quinzaine (le mot) sans plus de précision – est censée représenter des jours, et précisément quinze jours. Quinze jours qui, de plus, sont consécutifs.

On trouve cet usage, par exemple, dans les expressions une quinzaine sur deux (quinze jours par mois), sous quinzaine ou d'ici une quinzaine (au plus tard dans quinze jours), par quinzaines (tous les quinze jours, pour un calcul d'intérêts), à quinzaine (au même jour dans la deuxième semaine qui suit), la quinzaine (la période de 15 jours, pour une chambre d'hôtel), la quinzaine du blanc (la période des deux semaines de promotion du blanc), la première quinzaine de janvier (les 15 premiers jours de janvier).

Une quinzaine de quelque chose, y compris des jours, représente environ quinze (et non pas exactement quinze). Ainsi, une quinzaine, c'est quinze jours, mais une quinzaine de jours, c'est environ 15 jours (subtile différence).

Cette quinzaine approximative se retrouve dans de nombreuses expressions qui servent à dénombrer toutes sortes de choses : une quinzaine d'euros, une quinzaine de personnes, une quinzaine de pages, une quinzaine d'années, une quinzaine de mois, etc.

La quinzaine dénombre ou désigne environ 15 choses ou une quantité d'environ 15 unités, d'accord, mais peut-on être plus précis ? En fait, oui, grâce aux mots douzaine et vingtaine !

Dans la fourchette basse, le mot douzaine devrait normalement pouvoir au moins représenter 13. Cela implique que la quinzaine commencerait à 14.

Dans la fourchette haute, à cause du mot vingtaine que l'on emploiera volontiers pour dénombrer 18 et 19 choses ou personnes, le mot quinzaine devrait logiquement se limiter à 17, donc représenter 16 ou 17.

Une quinzaine, en toute logique, devrait donc représenter 14, 15, 16 ou 17 unités, voire d'ailleurs entre 14 et 16 unités si on considère qu'une quantité de 17 s'apparente plus à la vingtaine.

Reste à savoir combien pourrait représenter une petite quinzaine (environ une douzaine ?), une grosse quinzaine (presque une vingtaine ?) ou une bonne quinzaine (sûrement plus que 15, mais moins d'une vingtaine ?). Vive la langue française et ses nuances !

Articles populaires