samedi 3 janvier 2015

À Paris, le feu dans la cheminée ne s’éteindra pas en 2015 !

pictogramme rubrique Actualités[ Article mis à jour le 3 janvier 2015 ]
« Fais du feu dans la cheminée », chantait Jean-Pierre Ferland dans les années 60. Pour les parisiens, cela ne devait plus être possible à partir du 1er janvier 2015, même pour un chauffage d’appoint ou pour se faire plaisir. Mais cela vient de changer, l'interdiction prévue ayant été levée.


feu de cheminée avec des bûches (dessin)[ Modification de janvier 2015 ]

C’est dans une récente actualité sur son site Internet que la Mairie de Paris a annoncé l'annulation de l'interdiction des feux de cheminée à Paris, initialement prévue pour s'appliquer en 2015.

"L'interdiction des feux de cheminée à Paris est levée", explique l'article, qui précise également qu'un nouvel arrêté inter-préfectoral (modifiant l'ancien) n'est pas encore publié (au 3 janvier 2015).

[ Suite de l'article original ]

À partir du 1er janvier de l’année prochaine, donc, faire brûler des bûches de bois dans la cheminée de son appartement (pour autant que cela fût techniquement possible) ne sera plus autorisé.

La raison de cette mesure ? Principalement la lutte contre la pollution aux particules fines, explique la Ville.

Certaines dérogations très spécifiques pourront être accordées, notamment dans certains cas de production artisanale. Mais pour le parisien adepte des soirées au coin du feu, il faudra trouver un nid douillet ailleurs que dans la capitale.

Il n’est pas explicitement précisé qu’il sera également interdit de faire brûler des papiers dans sa cheminée, mais cela devrait logiquement être le cas. En effet, l’article 31 de l’arrêté inter-préfectoral qui établit l’interdiction stipule que « A Paris, l’utilisation de biomasse comme combustible dans des appareils de combustion est interdite ». Et le papier, à priori, c’est de la biomasse.

Notez que les cheminées ne sont pas les seuls foyers concernés par cette interdiction : les poêles également. À Paris, on ne brûlera plus du tout de bois, tout simplement.

Articles populaires