samedi 1 octobre 2016

Offrir des fleurs : combien de roses ?

Vie pratiqueQuand on offre des fleurs, certains détails ont une signification cachée. C’est notamment le cas du nombre de roses, que ce soit à l’unité, en petit nombre ou dans un gros bouquet. Alors, combien de roses faut-il offrir ?


bouquet de roses
  À noter   Le choix de la couleur des roses, en fonction du message que l’on souhaite faire passer, est abordé dans un autre article (à venir).

Une règle communément admise veut que l’on offre les roses en nombre impair lorsqu’il y en a moins de dix. Donc une, trois, cinq, sept ou neuf. La raison est esthétique, pour que le bouquet soit harmonieux dans un vase.

Exception à cette règle : il est possible d’offrir 2 roses, mais cela symbolise une demande de pardon. Mieux vaut avoir une bonne raison de le faire (et quelque chose à se faire pardonner), sinon attention aux conflits ! Évitez d’offrir deux roses le jour de la Saint-Valentin.

De une à neuf roses en nombre impair, le choix du nombre est un peu fonction du portefeuille. Sachez tout de même qu'une rose unique convient à une personne que l’on connaît pas ou peu, tandis qu’il vaut mieux offrir à son conjoint un joli bouquet de sept ou neuf roses (pourquoi pas avec du feuillage), voire plus.

Au-delà de dix roses, il est de bon ton de les offrir par douzaines. Avec 12 roses, le message associé peut-être celui d’une demande en mariage ou, si le contexte ne s’y prête pas, d’un remerciement. Par 24, c’est un message de galanterie et de séduction. Un bouquet de 36 roses est une déclaration d’amour (pas forcément une première déclaration).

Enfin, avec 101 roses, on exprime l’amour-passion. Avec un bouquet géant, on imagine que l’être aimé ne vous en voudra pas s’il n’y a réellement que 89 ou 95 roses. Mais pour faire les choses bien, c’est 101 !

Articles populaires