jeudi 15 septembre 2011

Bloquer un site des résultats de recherche Google

Internet
Une intéressante fonction de Google, récemment activée sur les versions internationales du moteur (dont google.fr), permet d'éliminer des résultats de vos recherches les sites qui ne vous intéressent pas ou qui se révèlent peu utiles. Voici comment utiliser cette fonction.


  Important  
Cette fonction a été installée sur la version française du moteur (et sur la plupart des autres versions internationales) le 13 septembre 2011. Pour l'utiliser, vous devez posséder un compte Google. Si vous n'en possédez pas, vous pouvez en créer un gratuitement à partir de cette page.

 1 
Effectuez une recherche Web avec le moteur Google en étant connecté à votre compte Google.

 2 
Après avoir visité une page de résultat, revenez en arrière sur la page des résultats de recherche Google. Vous constatez que, pour cette page, un nouveau lien intitulé Bloquer tous les résultats de… a fait son apparition à côté (après le lien En cache) ou en-dessous de l'adresse de la page (en vert). Pour bloquer le site, cliquez simplement sur ce lien.


 3 
Une confirmation s'affiche alors dans un cadre jaune, avec deux liens : Gérer les sites bloqués, qui permet de gérer votre liste de blocage personnalisée, et Annuler si vous avez changé d'avis.


À tout moment, toujours en étant connecté à votre compte Google, vous pouvez accéder à la page de gestion des sites bloqués pour débloquer un site, afficher les détails des blocages ou bloquer manuellement un site précis :


  Bon à savoir  
Lorsque vous bloquez un site, ce sont toutes les pages du site concerné qui sont bloquées, et pas seulement la page que vous avez visité. Le blocage est actif uniquement pour vos propres recherches, et lorsque vous êtes connecté à votre compte Google. Il est possible de bloquer jusqu'à 500 sites, afin d'éliminer par exemple tous les forums et sites marchands que vous jugez indésirables, ainsi que les sites clairement parasites qui reviennent souvent dans les résultats de vos recherches.

Articles populaires